Que faire pour soulager un bébé qui a de la fièvre ?

Ce qu’il faut faire pour soulager bébé

On peut de manière simple essayer faire baisser la fièvre de son bébé.

  • Bébé buvant de l'eau
    Faire boire bébé régulièrement

    Il faut déjà découvrir bébé, sans totalement le dénuder. Un vêtement léger suffira à apaiser votre nourrisson.

  • Il faut également veiller à ce que la température de sa chambre se situe autour de 18-20°C, et bien aérer celle-ci (pas de courants d’air quand bébé est dedans en revanche !)
  • Enfin, il faut régulièrement faire boire bébé.

Ces quelques mesures simples permettent de limiter la fièvre




Ce qu’il n’est pas conseillé de faire

Une méthode qui était souvent conseillée pour faire baisser la fièvre du nourrisson consistait à faire prendre à son bébé un bain dont la température serait inférieure à 2°C à celle de son corps. On déconseille maintenant cette méthode, qui s’avère souvent désagréable pour le nourrisson, car elle le fait frissonner. Mieux vaut poser sur le front de l’enfant une serviette préalablement trempée dans de l’eau froide, et bien essorée. Cependant, si votre bébé aime l’eau, vous pouvez utiliser cette méthode! Il faut juste qu’elle n’aille pas à l’encontre de son confort.

Il est également déconseillé de couvrir l’enfant pour le faire transpirer, au contraire, il faut le dévêtir pour faire baisser la fièvre !  En été, on peut le laisser en couches, en hiver il est préférable de lui laisser un vêtement léger.

Attention : comme le signale l’ANSM, la fièvre n’est qu’un symptôme ! « La recherche de l’apyrexie [absence de fièvre] ne constitue pas un objectif en soi et ne doit pas conduire à des traitements systématiques (notamment pour maintenir l’enfant en collectivité). En revanche, la fièvre peut s’accompagner d’un inconfort (diminution de l’activité, de la vigilance, de l’appétit, des rapports sociaux, présence de céphalées, changement de l’humeur…) qui peut être important et dont le soulagement est justifié. »

Dans tous les cas, il est conseillé de consulter un médecin – particulièrement lorsque votre nourrisson a moins de trois mois, ou en cas de fièvre de l’enfant prolongée, ou supérieure à 39°C.